En galère pour trouver un contrat en alternance ?

Entre la recherche parfois compliquée d'un job d'été et votre recherche de contrat en alternance qui n'aboutit toujours pas,... tout paraît insurmontable en cette rentrée très particulière. Prenons un bol d'air (sans Covid) et faisons le tour des bonnes nouvelles et des bons plans !

jeune fille stressée, mordillant son stylo, assise devant son ordinateur

Où sont passées les offres...?

Vous parcourez les jobs boards (Pôle emploi, Indeed, Monster...) depuis des mois à l'affût d'offres en alternance... Résultats, vous êtes très nombreux à répondre aux mêmes offres. Soyez malins, diversifiez vos démarches.

En ces temps difficiles, les entreprises qui déposent des offres de contrats en alternance sont celles qui ont une vraie visibilité économique et qui ont les reins solides pour encadrer et financer un poste en alternance. Ce sont notamment les plus grosses entreprises et les grands groupes. Leurs recrutements s'effectuent directement en ligne sur leur site ou par l'intermédiaire de cabinet de recrutement via les réseaux sociaux professionnels comme Linkedin.

N'oubliez pas non plus les fonctions publiques (d'état, territoriale, hospitalière) qui accueillent des jeunes en apprentissage aussi. Les organismes à vocation service public (Urssaf, Sécurité sociale,...) sont aussi de potentiels recruteurs. Dans la fonction publique, tous les métiers sont représentés ! Renseignez vous sur la PASS ou directement auprès des organismes.

Chaque année l'armée recrute des milliers d'apprentis dans des domaines très diversifiés  (informatique, aéronautique, armement, logistique, RH, finance, informatique, bâtiment, restauration, maintenance…). 

Prospectez aussi les organisations professionnelles du domaine d'activité que vous ciblez. Ils connaissent les besoins en recrutement des entreprises de leurs secteurs.

Par exemples : 

  • les Chambres de métiers et de l'artisanat recueillent des offres et accompagnent les jeunes en recherche d'employeur dans ses domaines (alimentation, bâtiment, production, services)
  • certains OPCO (opérateurs de compétences en charge du financement et de l'information des entreprises sur l'apprentissage) ou d'autres acteurs de branches professionnelles ont leur Job board dédié aux offres dans leurs secteurs d'activités (ex. OPCO Mobilité dans l'automobile et le transport, logistique)

Appuyez-vous aussi sur votre CFA ou organismes de formation qui travaillent déjà avec certaines entreprises et qui sont aussi de bons conseils pour allez chercher des employeurs auxquelles vous n'auriez pas pensé...

Les CFA d'entreprises : Depuis 2020, les entreprises peuvent créer leur propre Centre de formation d'apprentis et ainsi former directement à leurs métiers. Dans ce cas, plus besoin de trouver l'entreprise ! A la sortie, vous validez un diplôme ou titre professionnel reconnu tout en ayant un emploi quasiment assuré... Cela va évidemment concerné des grands groupes comme Orange ou encore Lactalis

Participez aux événements (si, il y en a encore !)

Consultez régulièrement les réseaux sociaux et agenda du site info-jeunes de votre territoire.

Quelques salons de recrutement sont prévus pour mettre en relation jeunes et entreprises ! La plupart du temps ce sont des salons en ligne avec une pré-inscription alors ne les loupez pas !!

Proposez et suivez vos candidatures

Les candidatures spontanées doivent être complémentaires et majoritaires dans vos démarches d'employeurs. Elles permettent de se faire connaître et de proposer un projet ou une alternative à une entreprise qui hésitait peut-être à embaucher, ou encore qui vient de lancer un nouveau projet dans son entreprise.

Vous pouvez tomber au bon moment. Si vous lancez un hameçon, n'oubliez pas de le surveiller et donc de suivre vos candidatures en relançant les employeurs sollicités !

Consultez les offres d'emploi publiées dans votre secteur d'activité pour vous donner une idée de nouveaux recruteurs à démarcher. Certes ils cherchent des salariés mais peut-être n'ont ils pas pensé à un jeune en alternance ?

Donnez-vous du temps...

Vous avez 6 mois pour trouver votre employeur en apprentissage et plus seulement 3 mois. Les nouvelles mesures d'urgence permettent de débuter votre formation en Centre de Formation d'Apprentis (CFA) même si vous n'avez pas (encore) de contrat avec un employeur.

Exploitez les réseaux sociaux surtout si vous êtes en études supérieures et quelques soit le domaine. Les recruteurs diffusent très largement leurs offres sur ces réseaux, notamment Linkedin, Twitter, mais aussi Facebook. Vous pouvez aussi identifier des contacts professionnels dans les secteurs ciblés et leur demander des conseils pour vos recherches.

Si vous n'avez pas envie de vous engagez en formation sans être certain de la faire en alternance, donnez vous plus de temps ! Du temps évidemment utilement occupé pour expérimenter autrement la vie professionnelle et mûrir votre projet. Restez actif tout en engrangeant de l'expérience à valoriser sur votre CV. Et hop en plus vous serez prêt dès janvier/février pour trouver votre employeur pour la rentrée 2021 ! 

Rendez-vous dans votre Structure Information Jeunesse de proximité pour échanger sur vos démarches et vos projets.

 

 

Par ccolombier le 21/10/2020
Cet article vous a-t-il été utile ?